Une seule planète pour les Jeux : L’héritage post-olympique

© David Poultney–London 2012

En matière de durabilité, le premier souci du comité LOGOC est de faire en sorte que tous les sites utilisés lors des Jeux Olympiques de Londres servent aux communautés locales et qu’ils participent à la santé et au bien-être des citoyens pour les années à venir.

Le Parc olympique de 2,5 kilomètres carrés restera un espace vert à l’usage de la faune sauvage et de la population locale. L’extrémité nord du Parc permettra au public de jouir du spectacle tranquille d’une biodiversité florissante dans un habitat restauré. La partie sud, elle, conservera ses cafés, bars, marchés et jardins, qui ne manqueront pas d’attirer les Londoniens.

Le stade olympique continuera à accueillir des événements sportifs et socioculturels. Le vélodrome abritera une nouvelle piste de vélo tout terrain (VTT) et un circuit de cyclisme pour la population locale et les sportifs.

Du village olympique et paralympique naîtront 2 800 logements pour les Londoniens de l’Est.

Le centre aquatique de la vallée de la Lee, créé pour les slaloms de canoë, sera à nouveau consacré au canoë-kayac. Terminé depuis décembre 2010, c’est le seul site de Londres 2012 à avoir été ouvert au public avant les Jeux.

Et au-delà

Dans le cadre de l’héritage de Londres 2012, le comité organisateur LOGOC s’est engagé à sensibiliser les jeunes du monde à l’importance du sport. En 2009, il a lancé International Inspiration, qui a déjà touché 12 millions de jeunes de 19 pays. Grâce à cette initiative, 250 000 enfants du Bangladesh sont en train d’apprendre à nager, une compétence vitale dans un pays où l’on estime que 17 000 enfants se noient chaque années lors des inondations. En Zambie, International Inspiration forme des moniteurs qui sensibilisent déjà plus de 1,5 million de jeunes aux bienfaits d’une vie saine et à la lutte contre le VIH/Sida. Au Brésil, le programme sportif Segundo Tempo permet à 4 millions de jeunes de faire du sport. La boucle sera bouclée lorsque ce programme d’activités sportives organisées après l’école sera testé à Londres.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • del.icio.us
  • Blogger
  • Yahoo! Bookmarks
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google Reader
  • email
  • Digg

This post is also available in: Anglais, Russe, Espagnol