Des océans sans poisson ?

L’aquaculture est-elle une solution?

L’aquaculture est-elle plus ou moins nuisible pour l’environnement que la pêche en mer ? Le débat est loin d’être clos. Même si l’élevage de saumons ou de crevettes protège quelque peu les populations sauvages, il soulève d’autres questions environnementales : pollution des eaux usées, perte de certains habitats sauvages comme les forêts de palétuviers, présence de produits pharmaceutiques comme les antibiotiques, risque de voir les poissons d’élevage s’échapper et entrer en compétition avec les espèces sauvages, propagation de parasites et maladies, et utilisation de poisson pêché en mer pour nourrir le poisson d’élevage. À l’instar du MSC, le nouveau Conseil pour la bonne gestion de l’aquaculture (ASC) travaille avec cette industrie. Il fixe les normes d’une aquaculture durable et accorde lui aussi un label aux élevages et aux produits conformes à ses strictes exigences environnementales. Des normes ASC concernant l’ormeau, les bivalves, le tilapia et la barbotte sont prêtes, et celles concernant la truite, le saumon et la crevette le seront avant fin 2012. Les prochaines espèces concernées seront les sérioles et le cobia (ou abadèche rose).

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • del.icio.us
  • Blogger
  • Yahoo! Bookmarks
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google Reader
  • email
  • Digg

This post is also available in: Anglais, Espagnol