Des cultures de compétition

4 : Le millet

On pense que le millet est une des premières céréales agricoles. Sa culture pourrait remonter à 7 000 ans en Asie et en Afrique, deux régions où il continue à pousser à l’état sauvage. On sait qu’il était cultivé en Suisse à l’âge de pierre, et il est consommé en Europe du Nord depuis l’âge de fer. À l’époque médiévale, il était d’ailleurs la céréale de base des Européens. Le millet est la petite graine ronde de plusieurs variétés de graminées, la plus courante étant le Pennisetum glaucum, qui est extrêmement résistante, indépendamment du climat et du sol. Principalement cultivé en Afrique et en Inde, le millet continue à être cuisiné aux quatre coins du monde : en Asie du Sud, on en fait du pain plat, chapatti ou roti par example. Il possède une texture douce et crémeuse et se digère facilement. Plus calorique que le blé, il est riche en nutriments protecteurs du cœur comme le magnésium et le phosphore. Des études ont d’ailleurs montré que le magnésium était également très efficace pour protéger contre le diabète de type 2, et le millet assure une hausse régulière des niveaux de glucose dans le sang.

(c) PD-USDA-ARS

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • del.icio.us
  • Blogger
  • Yahoo! Bookmarks
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google Reader
  • email
  • Digg

This post is also available in: Anglais, Espagnol