Des cultures de compétition

Le quinoa prononcez ˈkiːnwɑː

Totalement inconnu il y a encore peu de temps, c’est aujourd’hui une véritable star qui possède même sa page Facebook. Un musicien ? Un grand sportif ? Non, tout simplement une délicieuse petite graine, excellente pour la santé.

Depuis 15 ans, cette céréale cultivée depuis sept millénaires dans les Andes est de plus en plus populaire. Cet aliment au bon goût de noisette est nutritif, pauvre en graisses et écologique. Le quinoa peut se consommer en céréale, se préparer comme le riz ou le couscous, ou se moudre pour faire du pain. Et c’est une protéine complète, riche en minéraux, vitamines et acides gras, ce qui en fait un aliment précieux, notamment pour les végétariens.

Au quinoa, les colons espagnols préférèrent le blé, l’orge, le maïs et les pommes de terre. C’est ce qui explique que récemment encore, il était uniquement connu des petits cultivateurs des hauts plateaux andins. Mais José Graziano da Silva, Directeur-général de la FAO, fit de 2013 l’Année internationale du quinoa, considérant que celui-ci pouvait jouer « un rôle important dans l’éradication de la faim, de la malnutrition et de la pauvreté ». Cette distinction saluait le rôle joué par les populations des Andes dans la protection du quinoa, et soutenait le développement durable de cette culture à travers le monde.

Mais le nouvel engouement pour le quinoa s’accompagna bientôt d’une polémique : n’ayant plus les moyens de le consommer, les paysans qui en cultivaient se tournaient vers des aliments moins nourrissants et moins chers. Et l’augmentation de la demande mondiale incitait d’autres paysans à abandonner l’élevage du lama au profit de la culture du quinoa. L’agriculture traditionnelle se trouvait déséquilibrée et, faute de fumier de lama pour les amender, les sols s’appauvrissaient.

On peut aujourd’hui espérer que la culture du quinoa à l’échelle internationale relâchera la pression sur les cultivateurs traditionnels et qu’ils continueront à vivre de cette denrée. Par ailleurs, le quinoa pourrait avoir un impact positif sur l’atténuation de l’insécurité alimentaire à travers le monde. Comme c’est une plante qui supporte des conditions très diverses, elle est désormais cultivée bien au-delà des Andes – au Canada, au Danemark, en France, dans l’Himalaya, en Inde, en Italie, au Kenya, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Suède et aux USA.

Tu veux goûter ?

Comme le quinoa a fait le tour du monde, les gens ont appris à le cuisiner et à l’intégrer à quantité de plats. Voici quelques recettes.

Salade de quinoa

Rince le quinoa et mets dans une casserole une tasse de quinoa pour deux tasses d’eau. Fais bouillir une vingtaine de minutes : quand un petit germe blanc sort de chaque grain, le quinoa est cuit. Décolle les graines à la fourchette, laisse refroidir et ajoute du concombre, de l’oignon, de la tomate, du persil et de la menthe hachés. Assaisonne avec de l’huile d’olive et du jus de citron.

Pop-quinoa

Comme tu le ferais avec du maïs, mets les graines de quinoa dans une casserole, sans ajouter d’huile, et fais éclater à feu vif. Le résultat ? De minuscules grains croustillants, à grignoter sans modération !

Crêpes au quinoa

En ajoutant du quinoa cuit dans une pâte classique, tu obtiendras des crêpes plus épaisses et plus nourrissantes. Il te faut : une tasse de quinoa cuit, 225 grammes de farine, 2 cuillerées à café de levure chimique, un œuf plus un blanc, 15 grammes de beurre fondu, et 300 millilitres de lait. Commence par mélanger les ingrédients liquides. Ajoute ensuite le quinoa, puis la farine avec la levure et deux pincées de sel. La pâte est prête, il ne te reste plus qu’à faire tes crêpes à la manière traditionnelle.

Quinoa pilaf

Fais revenir de l’ail et un oignon émincé pendant quelques minutes dans de l’huile d’olive. Ajoute une tasse de quinoa et remue jusqu’à ce que le quinoa blondisse. Verse alors 2 tasses de bouillon ou d’eau, porte à ébullition, mets un couvercle et laisse mijoter doucement pendant une quinzaine de minutes, jusqu’à ce que les grains soient tendres et qu’ils aient absorbé tout le liquide. Tu peux ajouter des légumes, mais c’est aussi très bon comme cela.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • del.icio.us
  • Blogger
  • Yahoo! Bookmarks
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google Reader
  • email
  • Digg

This post is also available in: Anglais, Espagnol