7 changements mondiaux – Éco-étiquetage

4 : Éco-étiquetage

Pas facile pour un consommateur écolo de calculer les impacts relatifs de ses choix ! En indiquant généralement des normes de production certifiées de manière indépendante, les éco-étiquettes aident les consommateurs à prendre des décisions relativement fiables lorsqu’ils font leurs courses. Blue Angel, le premier écolabel au monde, est une création de l’Agence allemande pour l’Environnement : en 1978, elle a fixé des normes pour les produits verts. Aujourd’hui, les éco-étiquettes sont partout : l’annuaire mondial www.ecolabelindex.com en répertorie 431, couvrant 246 pays et 25 secteurs industriels – performances énergétiques, alimentation bio, normes de construction, pêches durables, empreinte carbone, etc. Récemment, General Motors a lancé Ecologic, premier écolabel automobile certifié par un tiers. Les consommateurs doivent examiner avec attention les promesses des éco-étiquettes, mais cela en vaut la peine. Le plus petit des autocollants peut finir par faire une grande différence pour la planète.

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • del.icio.us
  • Blogger
  • Yahoo! Bookmarks
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google Reader
  • email
  • Digg

This post is also available in: Anglais, Espagnol