2. Les actinomycètes

Actinomyces israelii

© Graham Colm en.wikipedia CC

7 merveilles du sol

Une cuillérée de sol peut contenir un milliard de bactéries. Nous les considérons souvent comme des « microbes », mais ces organismes à cellule unique sont cruciaux pour le sol et pour la santé humaine. Toutes les bactéries ne font pas le même travail. Un groupe important, les actinomycètes, est utile de multiples façons. Les « décomposeurs » fractionnent les matériaux durs, comme l’écorce, et c’est à eux que l’on doit la bonne odeur de terre fraîchement remuée. L’actinomycète Frankia sp., qui fixe l’azote, travaille avec ses plantes hôtes pour accumuler l’azote atmosphérique que les plantes ne sont pas capables d’utiliser dans sa forme gazeuse. Cette symbiose permet aux plantes de s’épanouir tout en produisant un sol riche en azote dans lequel d’autres plantes peuvent pousser. Et c’est aussi un actinomycète qui nous a donné la streptomycine, le tout premier antibiotique contre la tuberculose. La bactérie avait été isolée par le docteur Albert Shatz en 1943. Nous continuons à utiliser ces bactéries pour produire des antibiotiques comme l’érythromycine et la tétracycline, ce qui prouve bien qu’il n’est pas toujours judicieux de lutter contre les microbes à grand renfort de désinfectant !

  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • del.icio.us
  • Blogger
  • Yahoo! Bookmarks
  • Technorati
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • MySpace
  • LinkedIn
  • Live
  • Google Reader
  • email
  • Digg

This post is also available in: Anglais, Russe, Espagnol